Imprimer

Les anciens étudiants de l'ASE continuent de témoigner à propos de l'école. Celle-ci s'appelle Mariétou de la famille Sanogo du Mali. Elle travaille actuellement au Nigeria, après son Master à l'ASE, promotion de Décembre 2016 dernier.

Mariétou est titulaire de 2 Masters : le 1er en sciences actuarielles à l'Université Badji Mokhtar en Algérie ; le second est un Master en Mathématiques Economie et Statistiques (MMES) à l’African School of Economics, une université panafricaine basée au Bénin. Juste après son diplôme, Mariétou est recrutée comme «Impact Evaluation field coordinator » au Laboratoire d'innovation en genre ( GIL) de la Banque mondiale, région africaine. La position actuelle de Mariétou est liée à des compétences acquises à l’ASE, comme elle en témoigne : « l’ASE a amélioré mon anglais et mes compétences dans l'analyse quantitative. Maintenant, je peux utiliser efficacement les outils d'analyse que j'ai acquis avant et pendant ma formation ».

Elle ajoute au sujet de l'ASE : « j’ai aimé le caractère engagé des enseignants. Ils donnent le meilleur d’eux-mêmes pour aider les étudiants à réussir. J'apprécie également les efforts de l'Ecole pour promouvoir une formation de qualité pour les Africains. L'avenir est brillant pour les étudiants de l'African School of Economics ».