L'ASE met à la disposition des étudiants deux types d'assistance financière interne dès l’admission pour aider à l’acquittement des frais de formation. Les étudiants provenant de pays membre de la CEDEAO [1] et les étudiants internationaux peuvent demander à participer au programme d’attribution de bourses de l'ASE.

Assistance financière interne

  1. Bourse de formation : Cette bourse est accordée aussi bien sur la base du mérite académique que d’un besoin avéré d’assistance financière. Elle peut couvrir jusqu'à 1.211.000 FCFA. Pour se qualifier à recevoir cette bourse de l’ASE le requérant doit faire une demande et fournir tous les documents nécessaires à même de soutenir sa pétition. Cette bourse est renouvelable tant que l'étudiant maintient une moyenne cumulative supérieure ou égale à 2.5.
  2. Le programme Travail-Etudes apporte 1.211.000 FCFA de contribution annuelle au paiement du coût total de formation en échange de 12 heures de travail de l’étudiant par semaine. Les étudiants peuvent travailler soit en tant que stagiaires dans l’une des divisions administratives de l'ASE, soit comme chargés d'enseignement auprès du corps enseignant ou encore en participant comme assistants de recherches aux travaux de l’un de nos trois instituts de recherche. Afin de se qualifier à participer au programme Travail-Etudes, les requérants doivent solliciter une aide financière et soumettre toute la documentation nécessaire à même de soutenir leur pétition. La participation au programme est renouvelable tant que l'étudiant maintient une moyenne cumulative supérieure ou égale à 2.5. Les doctorants ne peuvent participer à ce programme que durant la première année de leur formation.
  3. Bourse d’enseignement : Elle contribue annuellement à hauteur de 1.815.000 FCFA au paiement des frais de formation en échange d'un certain nombre d'heures (selon le cas) de travail de l'étudiant comme professeur. Ce post de recherche et d’enseignement universitaire est disponible uniquement aux doctorants de la deuxième année et au-delà.

Assistance financière externe

L'African School of Economics a conclu un partenariat avec un certain nombre d'organismes internationaux, et d’institutions aussi bien gouvernementales que non-gouvernementales qui sponsorisent certains de ses étudiants en MBA et en MMES. La qualification à ces bourses est basée sur une réussite académique exceptionnelle et un besoin avéré d’assistance financière.

[1] Pays membres de la CEDEAO : le Bénin, le Burkina Faso, le Cape Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigéria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.